TRISKEL UTOPIA

Les règles de sécurité à connaitre avant de commencer

 

 

Si vous souhaitez vous lancer dans le BDSM il y a quelques règles à connaitre et respecter pour une pratique en toute sécurité.

 

Consensualité


Que vos pratiques inclues ou non de la douleur, des contacts physiques, des sensations fortes,

Des relations sexuelles et/ou des jeux psychologiques, le BDSM est avant tout consensuel.
Peu importe le rôles de chacun, le consentement des protagonistes est indispensable. Tout acte non consenti peut être considéré comme de l’abus.

 

Limites


Avant une séance il est important que vous preniez le temps de convenir avec votre partenaire de vos limites respectives estimées pour les pratiques que vous envisagez ensemble, et de les respecter ensuite tout au long du jeu.


La checklist BDSM contient une liste non exhaustive des pratiques et peut servir de support pour une discussion riche, et s’assurer qu’aucune activité n’a été omise. Elle peut aussi vous donner des idées et vous inspirer,  vous y trouverez sûrement des pratiques que vous ne soupçonniez même pas.

 

Safeword, ou mot de sécurité

 

Convenez ensemble d’un mot de sécurité ou signe permettant d’interrompre le jeu en cas de malaise, détresse ou autre. Souvent les mots utilisés sont ORANGE pour indiquer qu’il faut ralentir, et ROUGE pour interrompre le jeu. Le Maître a une grande responsabilité, car les mots ne sont pas facile à exprimer lors des séances . Il doit donc être très attentif aux réactions de sa soumise. Devoir penser à dire un mot durant une séance peut empêcher le lâcher prise....

 

Santé

 

C’est aussi judicieux de connaitre avant une séance les éventuels soucis de santé ou prise de médicaments nécessaire de votre partenaire, et de parler des votre également, et ajuster la séance en conséquence.

Sécurité

 

Si vous avez un rôle de soumission pour cette séance, pour votre sécurité, assurez vous que la personne qui vous domine à la pleine maitrise des techniques qu’elle va mettre en oeuvre.
La confiance est indispensable pour une pratique saine. Si vous avez le moindre doute envers votre partenaire, il est peut être préférable de s’abstenir.
Même si il est courant de jouer avec les émotions et ressentis lors de jeux BDSM, la peur n’y a pas sa place. Si certaines personnes gardent de mauvais souvenirs d’une expérience BDSM, c’est très souvent parce qu’elles y ont ressenti de la peur.

 

Hygiène et Infections sexuellement transmissibles

 

Si vos jeux inclus des contacts avec du sang et/ou les parties génitales alors il y a un risque de s’exposer à une infection sexuellement transmissible. Soyez donc vigilant(e) et utilisez les protections appropriées comme gants, préservatifs, désinfectant pour le sexe, les sextoys et le matériel (à remplacer et nettoyer à chaque changement de partenaire ou d’orifice), Notre partenaire AIDES se tient à votre disposition pour tout renseignements.

 

Consommation d’alcool et de drogues/médicaments

 

La consommation d’alcool et/ou de substances psycho-actives altère le jugement et peut modifier les sensations de plaisir et de douleur. Votre capacité à décider et vos réflexes risques d’être fortement diminués. Pour votre sécurité, et celle de votre partenaire, l’utilisation de drogues et médicaments est à proscrire, et la consommation d’alcool à limiter pour rester maître de soi-même et conserver de bonnes capacités de discernement.

 

Avec ces quelques règles en tête et une pratique responsable vous allez vite apprécier pleinement toutes les facettes du monde du BDSM. Amusez vous bien !

Questionnaire Bdsm

 

Ce questionnaire sert à définir les désirs et limites de la personne soumise et de la personne dominante.

Le BDSM rassemble un grand nombre de pratiques et activités, et il est indispensable pour chacun des partenaires consentants de convenir de ses limites respectives.

 

La liste ci-dessous, que vous pouvez imprimer, peut servir de support pour ces discutions. Les envies et appréciations de chacun pouvant évoluer, cette liste peut être revue régulièrement.

Pour la compléter, précisez si chacune des pratiques vous fait envie ou non, puis prenez le temps d’en parler ensemble.

 

Marques :


  • Est-il acceptable pour la personne soumise que le jeu laisse des marques  ? Oui/Non
  • Si oui: Marques visibles avec habillement « normal » ? Oui/Non
  • Marques visibles lors du port d’un maillot de bain ? Oui/Non
  • Est-il acceptable pour la personne soumise que le jeu cause de légers saignements? Oui/Non
  • Était-il facile ou difficile de laisser des marques sur la personne soumise dans le passé ? Oui/Non

Questionnaire santé :


  • Énumérez toute allergie et défaillance médicale ou physique
  • Est-ce que vous suivez un traitement médical ?
  • Consommez-vous de l’alcool ?
  • Consommez-vous des drogues ?

Checklist

Check list bdsm
241 KB
Check_list_bdsm.doc